UNE ÉQUIPE TALENTUEUSE POUR VOS BESOINS!

DEMANDEZ VOTRE SOUMISSION À NOS PROFESSIONNELS DÈS AUJOURD’HUI!

LA FORCE DE NOTRE SERVICE

demandez votre estimé

10 conseils utiles pour résoudre vos problèmes de plomberie – Québec Plombier

quebec plombier

Cet article donne des conseils pour si vous voulez vous charger vous-mêmes de résoudre vos problèmes de plomberie. Nous conseillons cependant de faire affaire avec un plombier certifié de la CMMTQ plutôt que de vous improviser plombier, surtout si vos connaissances et votre expertise en plomberie est limité. Pour se faire vous pouvez simplement remplir le formulaire sur ce site web ou appeler au numéros de téléphone sur ce site web qui vous référera à un plombier près de chez vous qui pourra vous aider.  dans cet article de Québec Plombier, Vous y trouverez des astuces pour

  1. vous préparer à réparer le robinet;
  2. dissocier (décoller) un tuyau soudé;
  3. rendre propre l’intérieur d’un chauffe-eau (éliminer les sédiments);
  4. chasser les odeurs provenant des canalisations d’eau noire;
  5. éviter que les conduites d’eau chaude perdent de la chaleur;
  6. dégraisser vos canalisations;
  7. éliminer les autres types de résidus des canalisations ;
  8. désobstruer un lavabo ou un évier;
  9. souder en cessant de pester contre le supplice de la goutte d’eau!
  10. réchauffer un tuyau dans lequel de l’eau est bloquée par le gel.

UNE ÉQUIPE TALENTUEUSE POUR VOS BESOINS!

DEMANDEZ VOTRE SOUMISSION À NOS PROFESSIONNELS DÈS AUJOURD’HUI!

1. Comment vous préparer à effectuer la réparation d’un robinet

Il arrive régulièrement qu’un robinet soit défectueux et/ou qu’il fuie. Avant de le désassembler, soyez certain que ce dernier soit complètement fermé (étanche). Pour plus de sureté, vous devriez aussi fermer la canalisation principale qui permet l’alimentation en eau de tous les robinets. Puis, placez un récipient en plastique suffisamment grand sous l’évier; il servira à récolter l’eau qui s’écoulera. Afin d’éviter que des pièces se perdent et pour faciliter l’assemblage lorsque vos réparations seront terminées, soyez méthodique. Déposez une plaque rigide ou un morceau de contreplaqué près du lieu où vous travaillez et alignez-y toutes les pièces enlevées en suivant l’ordre de démontage. Vous pouvez aussi, au fur et à mesure du démontage, prendre quelques photos de la façon dont les éléments sont disposés avec votre téléphone intelligent ou un autre appareil photographique.

2. Dissocier (décoller) un tuyau soudé

Vous avez un problème de plomberie que vous voudriez bien résoudre, mais vous ne parvenez pas à dissocier (décoller) un tuyau dont deux (2) parties ont été soudées. Généralement, cette difficulté est due à l’eau qui se trouve déjà dans le tuyau. En effet, la température de l’eau s’élève beaucoup moins rapidement que celle des éléments dont sont constitués vos tuyaux. Cela empêche le matériau d’atteindre le degré de chaleur suffisant pour faire fondre de l’alliage qui maintient les deux (2) parties scellées l’une à l’autre. Voici ce que les professionnels suggèrent : évacuer l’eau. Pour ce faire,

  • fermer la canalisation principale qui permet l’alimentation en eau de tous les robinets. Si vous ne savez pas où elle se trouve, suivez simplement la ligne de canalisation jusqu’à sa source;
  • à l’aide d’une perceuse (petite mèche), trouez la face intérieure du tuyau, le plus près possible du raccord que vous voulez dessouder afin de permettre à l’eau de sortir;
  • votre travail sera alors efficace et vous pourrez dissocier les deux (2) parties;
  • il ne vous restera plus qu’à obstruer la petite ouverture pratiquée et à
  • refaire une nouvelle soudure.

3. Rendre propre l’intérieur d’un chauffe-eau (éliminer les sédiments)

Dans certaines zones, l’eau peut être naturellement ferreuse, sulfureuse, calcaire ou autre. Par exemple, une eau calcaire contient des sels minéraux qui seront la cause de la formation de tartre; des dépôts s’accumuleront au fond du réservoir à eau chaude. Il vaut mieux éliminer ces sédiments avant qu’ils n’adhèrent aux éléments chauffants et n’en diminue l’efficacité (le chauffe-eau, devant fonctionner en continu pour contrer cette résistance au réchauffement de l’eau, fait augmenter la facture énergétique). Les chauffe-eau dont l’alimentation en énergie est le mazout ou le gaz naturel produiront des gargouillis. Ces sons indiquent qu’il y a un problème d’accumulation de sédiment.

  • Afin de travailler de façon sécuritaire, ouvrez la porte donnant accès au panneau de contrôle du chauffe-eau et coupez l’approvisionnement électrique de ce dernier.
  • Reliez un tuyau souple, comme un tuyau d’arrosage, au robinet de vidange; l’autre bout du tuyau étant dans la bonde la plus proche ou dans un récipient. Si tel est le cas, prévoyez plusieurs récipients en tenant compte de la dimension de votre chauffe-eau (40,50 ou 60 gallons).
  • Laissez l’eau sortir par l’effet de gravité.

Il est possible qu’après avoir remis l’électricité et laissé le chauffe-eau se remplir, vous constatiez que vous devez refaire l’opération une deuxième fois s’il y avait une grande accumulation de dépôts.

4. Chasser les odeurs provenant des canalisations d’eau noire

Un évent de plomberie est le petit bout de tuyau qu’on voit dépasser du toit de la maison. Son rôle est de faire en sorte que l’air puisse passer du dehors au dedans et vice versa pour créer une stabilité entre les pressions dans le système de plomberie afin que l’eau puisse évacuer aisément. Pour qu’il y ait, en tout temps, une bonne aération du système de plomberie, l’évent ne doit donc jamais être bloqué par quoi que ce soit (nidification de certains oiseaux, glace, accumulation de neige, etc.). Le symptôme d’une aération déficiente est

  • la lenteur de l’eau à s’écouler.
  • De plus, l’air vicié ne pouvant sortir vers l’extérieur avec facilité, demeure emprisonné à l’intérieur et dégage de mauvaises odeurs dans la maison.

Pour remédier à ce problème de plomberie, il suffit de

  • débloquer l’évent de plomberie et de
  • couvrir l’extrémité se trouvant sur la toiture d’un couvercle ajouré ou d’une plaque perforée.

5. Éviter que les conduites d’eau chaude perdent de la chaleur

Contrairement aux tuyaux en acier galvanisé, en fonte ou en plomb d’autrefois, les tuyaux en cuivre d’aujourd’hui dans lesquels circule de l’eau provenant du chauffe-eau ne deviennent pas chauds au toucher. C’est donc dire qu’ils ont une faible conductivité thermique. L’eau chaude circulant dans des canalisations de cuivre, refroidie donc au contact des parois « tièdes ». Ce problème peut être résolu en enveloppant celles-ci d’une gaine de polystyrène cylindrique à caractère isolant. Ainsi, la chaleur de l’eau sera préservée en hiver ainsi que sa fraîcheur pendant la saison estivale. Mais cette précaution doit être appliquée sur le plus de tuyaux possible dans la maison : ceux qui se trouvent dans les planchers autant que ceux qui se trouvent dans les murs, en portant une attention particulière à ceux qui sont près des murs extérieurs.

6. Dégraisser vos canalisations

Il est reconnu que l’eau bouillante dissout les graisses. En mesure préventive, videz mensuellement, dans chacun de vos renvois, un ou deux litres d’eau bouillante. Cela dissoudra les résidus de savon et aidera à éliminer les résidus accumulés s’ils ne sont pas trop considérables. Ainsi, vos canalisations s’obstrueront moins facilement.

7. Éliminer les autres types de résidus des canalisations d’évier ou de bain

Déboucheurs chimiques Si les résidus accumulés ont créé un bouchon plus coriace et que l’eau bouillante n’est pas suffisamment efficace, vous devrez probablement utiliser un déboucheur chimique. Cette méthode est facile et donne des résultats sans délai. Il faut cependant prendre toutes les précautions

  • Il est très important de lire les directives avec attention pour verser la quantité exacte de produits, car il s’agit de substances très toxiques qui peuvent altérer les éléments en plastique des tuyaux.
  • Enfiler des gants pour éviter les lésions chimiques.
  • Laisser couler l’eau du robinet assez longtemps pour rincer à fond.

Le graphite Le graphite est un nettoyant à fonction multiple. Il agit sur le calcaire, la rouille et les dépôts minéraux, entre autres. Soude caustique (en paillette) Pour ceux qui préfèrent ne pas employer de produits chimiques, une solution alternative est la soude caustique (en paillette). Ce produit n’abime pas la tuyauterie, ni la céramique. Il ne doit cependant pas être utilisé sur des raccords souples, de PVC blancs ni dans les sanitaires en acrylique. Ne jamais mélanger avec un autre produit chimique. La soude caustique agit sur les produits organiques (cheveux, graisses, savons, etc.). Il suffit de verser

  • 1 litre d’eau bouillante dans l’orifice à déboucher (jamais d’eau froide)
  • 3 cuillerées à soupe de soude caustique en paillette
  • 1 litre d’eau bouillante sur les paillettes.

ÉLOIGNEZ-VOUS POUR ÉVITER LES ÉCLABOUSSURES DUES À L’EFFERVESCENCE DU PRODUIT

  • laissez agir 15 minutes et
  • rincer abondamment à l’eau bouillante.
  • Recommencer l’opération en cas d’obstruction tenace.
  • La soude a pour propriété d’attaquer les produits organiques sans attaquer les métaux ni les plastiques.

ATTENTION AUX ÉCLABOUSSURES Le corps humain est, par définition, une matière organique. Prévoir de quoi se rincer immédiatement en cas de pépin. 8. Désobstruer un lavabo ou un évier La ventouse Une ventouse est le bon outil pour désobstruer un lavabo. ATTENTION Si vous avez tenté de désobstruer votre lavabo avec un produit chimique ou de la soude caustique avant d’utiliser la ventouse, assurez-vous que tout soit complètement éliminé par un rinçage en profondeur. En effet, des éclaboussures pourraient gicler et vous brûler. Sachez que vous pouvez augmenter l’efficacité de votre travail avec la ventouse en insérant un linge humide dans l’ouverture qui sert à évacuer l’eau avant qu’elle ne déborde (le trop-plein) situé au haut du lavabo obstrué. En bloquant cette deuxième issue, cela créera plus de pression dans le renvoi. Ensuite,

  • mettre suffisamment d’eau dans le fond du lavabo pour recouvrir le caoutchouc de la ventouse,
  • placez la ventouse de façon étanche sur l’orifice d’écoulement de l’eau,
  • poussez vigoureusement pour enfoncer la ventouse puis la laissez revenir à sa position initiale comme si vous vouliez tirer de l’air de la bonde,
  • continuez jusqu’à ce qu’il n’y ait plus d’eau dans le lavabo.

Le furet Le furet peut être utilisé si ce qui obstrue est de l’autre côté du coude. Cet outil comporte une tige flexible métallique de trois (3) mètres ou plus, qui peut déboucher une canalisation sans la désassembler. Son extrémité en forme de tire-bouchon ou de petite brosse tourne sur elle-même, accroche le bouchon de détritus et le fragmente. La souplesse de la tige lui donne la possibilité de suivre la canalisation sur une grande distance.

  • Avant tout, assurez-vous que le furet sera d’une longueur suffisante et que la tête passera facilement le coude du siphon sans rester accrocher. Si tel n’est pas le cas, il faudra disjoindre le siphon et faire passer la tête du furet par cet orifice (voir titre suivant);
  • faire fonctionner le furet jusqu’à ce qu’il atteigne le bouchon. Vous sentirez alors une certaine résistance;
  • faire ressortir le furet du tuyau, l’accumulation de débris est coincé au bout de la tête;
  • laisser couler l’eau du robinet de façon telle que la pression soit suffisamment forte pour éliminer les débris restants.

10-conseils Démonter le siphon Le siphon est le coude en forme de S, situé sous l’évier, entre l’orifice d’écoulement de l’eau de l’évier et la canalisation. Il a pour fonction d’empêcher les odeurs des eaux usées de parvenir jusqu’à vous grâce à une barrière d’eau qui demeure en permanence dans le coude. Selon l’âge de votre système de plomberie, la méthode peut être légèrement différente, mais le principe est fondamentalement le même.

  • Préparez-vous à réparer le robinet (voir le point no.1 de cet article) puis
  • dévissez le culot du siphon;
  • nettoyez le culot du siphon; si le joint est abimé, en mettre un nouveau;
  • si vous devez enlever la totalité du siphon, pour passer le furet par exemple, vous devrez dévisser les bagues situées à chaque extrémité de ce dernier;
  • dans ce cas, vous pourrez nettoyer le siphon entier pour enlever les débris qui peuvent causer la formation des bouchons;
  • replacer le tout;

UNE ÉQUIPE TALENTUEUSE POUR VOS BESOINS!

DEMANDEZ VOTRE SOUMISSION À NOS PROFESSIONNELS DÈS AUJOURD’HUI!

9. Souder en cessant de pester contre le supplice de la goutte d’eau!

Vous tentez de souder un tuyau, mais, régulièrement, de petites gouttes d’eau viennent se pointer le bout du nez! Saviez-vous que la solution à ce problème de plomberie réside en un simple bout de mie de pain ? Vous n’avez qu’à insérer le morceau de pain dans le tuyau, là où il y a un trou. Le pain absorbera l’eau résiduelle. En soudant le tuyau, la mie de pain chauffera, mais se délayera dès que l’eau recommencera à circuler dans la canalisation.

10. Réchauffer un tuyau de métal dans lequel de l’eau est bloquée par le gel

Il a fait vraiment très froid et les tuyaux ont gelé. Il faut faire fondre cette barrière de glace, qui s’est créée à l’intérieur des tuyaux, avant qu’ils ne fendent et cause des dommages importants. En effet l’eau, en gelant, prend de l’expansion. En poussant sur les parois de la canalisation pour occuper un espace plus grand, elle exerce une pression sur cette dernière qui peut finir par ouvrir. Un tuyau qui fend est synonyme de beaucoup d’eau, de dommages importants, d’énormément d’ennuis et de grosses dépenses d’argent. Donc, dès que vous remarquez qu’un tuyau est gelé, agissez. Ouvrez le robinet situé le plus près possible du « bouchon » d’eau glacée et le laisser ouvert. Ne fermez pas la canalisation principale qui permet l’alimentation en eau de tous les robinets. La pression de toute l’eau qui arrive d’en amont et qui cherche un passage pour sortir en aval poussera sur le bouchon de glace et l’aidera à décoller. Cette eau sortira par le robinet qui a été laissé ouvert. Pour réchauffer le tuyau gelé, vous pouvez prendre l’une ou l’autre des méthodes suivantes : Fer à repasser La chaleur est localisée en un point précis. À l’aide d’un lien ignifuge (exemple : fil de fer), fixer le fer sur le tuyau, dans la zone où vous croyez avoir localisé le barrage de glace. Dans un premier temps, fixez le fer en aval, du côté du robinet pour progresser vers la source (vers l’entrée d’eau) au fur et à mesure que la zone à dégeler diminue. Ainsi, lorsque l’eau recommencera à circuler, elle pourra sortir par le robinet sans qu’il y ait d’autres obstacles de glace. Fer à souder Si l’espace est trop restreint pour un fer à repasser, utilisez un fer à souder. De la même façon, fixez-le au tuyau à l’aide d’un fil ignifuge et progressez en vous éloignant du côté où se trouve le robinet ouvert. Séchoir à cheveux Envoyez le souffle chaud du séchoir à cheveux droit sur le barrage de glace, en dégelant toujours de l’aval vers l’amont. Lampe à infrarouge Dirigez la chaleur de la lampe infrarouge vers le barrage de glace. Pour optimiser le résultat, disposer une feuille de métal ou d’aluminium derrière la zone gelée pendant que la lampe la chauffe. Travaillez toujours de l’aval vers l’amont Câble chauffant Il suffit d’enrouler ce dernier sur la canalisation, à l’endroit où se trouve le barrage de glace. Eau bouillante Emmailloter littéralement la zone gelée puis verser de l’eau bouillante sur les serviettes utilisées. Par contre,

  • cette méthode donne des résultats très progressifs (lents);
  • il faut prendre des précautions pour ne pas causer de dégâts dus à l’eau versée;
  • il faut être vigilant pour ne pas s’ébouillanter ou blesser quelqu’un d’autre en transportant l’eau bouillante, car il faudra faire plusieurs voyages.

Lorsque l’eau circulera à nouveau, laisser le robinet ouvert un certain temps. En effet, si l’eau est en mouvement, elle ne gèlera pas à nouveau. De plus, s’il reste des résidus de glace, ils seront entraînés avec l’eau. NE JAMAIS UTILISER LA LAMPE À SOUDER Cette méthode représente le plus haut taux d’incendie pour cause de tuyaux gelés. Des problèmes de plomberie ne sont jamais souhaitables. Mais avec ces quelques conseils pour réparer la plomberie défectueuse, vous serez à même de vous débrouiller pour résoudre les difficultés les plus courantes. Les solutions existent pour les « petits problèmes courants » et maintenant, vous les connaissez. Il n’en tient qu’à vous de devenir le plombier d’un jour et d’en être fier. Bon bricolage!

© 2017 Québec Plombier. Tous droits réservés.

Vous changez de chauffe-eau? Recevez votre soumission gratuite QC: 418-800-7555 ou MTL: 514-600-5737